OCHOSIAS

OCHOSIAS
I.
OCHOSIAS
Fil. Achab, regnare coepit super Israelem, in Samaria, A. M. 3136. ante Christum natum 813. Hic impius, proavus et utrique parenti persimilis exstitit: atque aeger ex lapsu, misit consultum Deum Accaron, annon convalesceret? revertun tur nuntii, dicentes, occurrisse sibi hominem pilosum, renibus accinctum zenâ pelliceâ, qui dixerit, ut reverterentur, renuntiarentque minime convaliturum. Ochosias Eliam esse, qui nuntios impedivisset, ratus, misit ad eum Tribunum cum quinquaginta militibus, ut eum adducerent, quos omnes ignis caelitus demissus consumpsit: cum totidem iterum misisset Ochosias, côdem fatô correpti sunt. Tribunus autem, qui tertius missus est, supplex Eliam deprecatus est: qui Elias, ab angelo praemonitus. cum hoc Tribuno ad Ochasiam perrexit, tandem ab Elia increpatus est Ochosias, apud quem id ipsum locutus est quod per nuntios primum praedixerat. Itaque ex hac infirmitate obiit, nullis relictis liberis, quare successit ei frater Ioram. Vide 1 Reg. c. 22. 2 Reg. c. 1. itemque Ioseph. Iud. Ant. l. 9. c. 2. regnavit annos duos.
II.
OCHOSIAS
Latine possessio, aut visio Domini, alias Ioachaz quoque dictus, fil. Ioram, ex Athalia, non autem eius Ioram, qui fuit Rex Israel, successit patri in regno Iudae, An. 12. Ioram, filii Achab, Regis Israel, annos natus erat 20. cum regnare coepisset. Imperavit Hierofolymis anno tantum unô, qui erat A. M. 3151. ante Christum natum 797. impie egit secutusque est domum Achab,de quo supra mentionem feci, etc. cum eo gessit bellum adversus Hazael regem Syrorum. Iste Ochosias iussu Iehu, qui in regem unctus fuerat, interfectus est. Vide 1 Reg. c. 8. et 9. item 2 Paral. c. 22. Inierat societatem cum Ioram, filio Achab.

Hofmann J. Lexicon universale. 1698.

Игры ⚽ Нужно сделать НИР?

Look at other dictionaries:

  • Mount Carmel —     Mount Carmel     † Catholic Encyclopedia ► Mount Carmel     A well known mountain ridge in Palestine, usually called in the Hebrew Bible Hakkarmel (with the definite article), the garden or the garden land. In later Hebrew it is known simply… …   Catholic encyclopedia

  • dernier-né — [ dɛrnjene ], dernière née [ dɛrnjɛrne ] n. • 1691; de dernier et né ♦ Enfant qui, dans une famille, est né le dernier. ⇒ benjamin, cadet, dernier. « Poil de Carotte... Elle donne ce petit nom d amour à son dernier né » (Renard). Les derniers nés …   Encyclopédie Universelle

  • dernier né — ⇒DERNIER( )NÉ, DERNIÈRE( )NÉE, (DERNIER NÉ, DERNIER NÉ, DERNIÈRE NÉE, DERNIÈRE NÉE)subst. Enfant qui, dans une famille, est né après tous les autres. Synon. benjamin, (petit) dernier : • ... il se surprend à s attendrir devant le tableau toujours …   Encyclopédie Universelle

  • geste — 1. (jè st ) s. m. 1°   L action et le mouvement du corps et particulièrement des bras et des mains, action et mouvement employés à signifier quelque chose. •   Pour rendre un discours agréable, Avec le ton de voix le geste est désirable, TRISTAN… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • imiter — (i mi té) v. a. 1°   Chercher à reproduire ce qu un autre fait. Le singe imite l homme. Imiter les manières de quelqu un. •   Ses gardes affligés Imitaient son silence autour de lui rangés, RAC. Phèd. V, 6. •   Elle [Rome] se tait du moins :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • imprévu — imprévu, ue (in pré vu, vue) adj. Qu on n a pas prévu et qui arrive lorsqu on y pense le moins. •   Elle craint pour son fils un malheur imprévu, SCARRON D. Japhet d Arm. III, 1. •   Quand il [Dieu] voulut sauver la ville de Béthulie, il tendit,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • — né, née (né, née) part. passé de naître. 1°   Qui est venu au monde. Les enfants nés en ce jour. 2°   Bien né, né d une famille honnête, honorable.    Né ce que..., qui est d une certaine extraction. •   Étant né ce qu il est, souffrir un tel… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • née — né, née (né, née) part. passé de naître. 1°   Qui est venu au monde. Les enfants nés en ce jour. 2°   Bien né, né d une famille honnête, honorable.    Né ce que..., qui est d une certaine extraction. •   Étant né ce qu il est, souffrir un tel… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • port — 1. (por ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l s ne se lie pas ; cependant quelques uns la lient : des por z avantageux) s. m. 1°   Lieu sur une côte où la mer s enfonce dans les terres et offre un abri aux bâtiments. •   Vous …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”